Apprendre à identifier les quatre catégories pour un traitement d’acné optimal

Les dermatologues classent les types d’acné en quatre catégories. Leur détermination se fait par une simple inspection visuelle de la peau. Des critères spécifiques sont utilisés pour classer les symptômes de l’acné, y compris :

* les types de comédons non enflammés présents
* les types de comédons enflammés présents
* le degré d’activité et de manifestation de l’acné
* le degré d’inflammation, le cas échéant
* les zones du corps touchées par l’acné

Connaître la catégorie est une étape importante dans le traitement de l’acné.

Catégorie I

La « catégorie I » de l’acné est la forme la plus bénigne. Il peut y avoir des boutons mineurs, mais ils sont petits, n’apparaissent que très rarement et en petit nombre (un ou deux). Points noirs et milia pourront se manifester, parfois en grand nombre, mais il n’y a pas d’inflammation dans cette « catégorie I » d’acné.

Cette « catégorie I » d’acné est souvent observée au début de l’adolescence, en particulier sur le nez et/ou le front. Beaucoup d’adultes sont concernés aussi avec des points noirs sur le nez et le front. Le problème du milia se trouve généralement dans la zone des yeux et du menton.

Ce type d’acné peut être traité avec succès à la maison en utilisant un produit en vente libre contenant de l’acide salicylique. Les résultats sont généralement constatés rapidement. Entreprendre un traitement d’acné pendant qu’elle est encore à ses débuts aide à prévenir la progression de l’acné, en particulier chez les adolescents.
Malgré tout, il est préférable de rechercher et de traiter là aussi les causes profondes de l’apparition de l’acné.
Cette « catégorie I » peut évoluer vers la « catégorie II », si elle n’est pas traitée.

Catégorie II

La « Catégorie II » est considérée comme l’acné modérée. Il y aura points noirs et milia, généralement en plus grand nombre. Vous commencerez à voir plus de papules et la formation de pustules à ce stade. Elles apparaissent avec une plus grande fréquence, et l’activité acnéique sera plus évident. Une légère inflammation de la peau est maintenant évident.

Chez les adolescents, vous pouvez voir le progrès de l’acné depuis le nez et le front jusqu’à d’autres endroits du visage. Elle peut commencer à affecter la poitrine et les épaules, avec des apparitions occasionnelles sur le dos, surtout chez les individus masculins.
Les femmes adultes peuvent constater une plus grande activité acnéique sur les joues, le menton et la zone de la mâchoire, en particulier juste avant et pendant le cycle menstruel.

La « catégorie II » de l’acné peut encore être traitée à domicile, en utilisant des produits en vente libre. En addition à un acide salicylique, une lotion de peroxyde de benzoyle devrait être utilisée quotidiennement pour aider à tuer les bactéries qui causent les éruptions enflammées. Toutefois, comme précédemment, il s’agit ici seulement de traiter les symptômes et pour aller plus loin et se débarrasser de l’acné, il est nécessaire de remonter aux causes et d’adopter une solution acné qui concerne l’ensemble du corps, pour identifier et corriger les déséquilibres à l’origine de l’apparition de l’acné.
La « catégorie II » de l’acné peut évoluer vers la « catégorie III », en particulier si les boutons sont habituellement tripotés et/ou écrasés, pressés.

Catégorie III

Ce type d’acné est considéré comme grave. La principale différence entre l’acné de catégorie II et de catégorie III est le degré d’inflammation. La peau est maintenant de façon évidente rougie et enflammée. Papules et pustules se sont développées en plus grand nombre et des nodules finiront par apparaître.

La « catégorie III » implique généralement d’autres régions du corps, comme le cou, la poitrine, les épaules, et/ou le haut du dos, ainsi que le visage. Les chances d’avoir des cicatrices deviennent plus élevées alors que l’infection se propage et devient plus profonde.

Non traitée, l’acné de « catégorie III » peut évoluer vers la « catégorie IV ».

Catégorie IV

La forme la plus grave de l’acné, de « catégorie IV » est souvent appelée nodulokystique ou kystique. La peau présente de nombreux papules, pustules et nodules, en plus des kystes.
Il y a un degré prononcé d’inflammation et les éruptions sont sévères. L’acné kystique est très douloureuse.

L’acné de cette gravité s’étend habituellement au-delà du visage, et peut affecter l’ensemble du dos, de la poitrine, des épaules et des bras. L’infection est profonde et généralisée. Presque toutes les victimes d’acné kystique développent des cicatrices.
Plus que d’autres encore ici, cette catégorie nécessite un remède acné complet qui remonte aux causes premières.
Quelle que soit la forme d’acné, cela dénote des déséquilibres dans le corps qu’il est nécessaire d’identifier, puis de corriger.
Il faut détoxifier l’organisme de ces causes de déséquilibres NATURELLEMENT et le traitement de l’acné véritable (donc qui prend en compte les CAUSES, pas seulement les symptômes ou les effets) fera une analyse complète pour détecter tous les problèmes sous-jacents facteurs d’apparition de l’acné comme cela est fait par exemple ici :

remede naturel acne

Traitement acné - Solution acné

A propos de
traitement acné


Bonjour à vous tous.

Bienvenue sur mon site dédié à l'acné, à sa compréhension et au traitement de l'acné.

L'acné est un problème cutané qui peut vraiment être impressionnant et handicapant dans ses manifestations.

L'acné touche indifféremment les hommes et les femmes, et concerne aussi les adultes, même si les adolescents sont une cible particulièrement concernée.

Personnellement, j'ai aussi souffert d'acné de façon assez prononcée et j'ai réussi à m'en débarrasser grâce à des traitements qui prennent en compte le corps dans son entier, les causes et déséquilibres profonds et ce de façon naturelle.

Les cas graves peuvent être particulièrement invalidants et qui peuvent défigurer, voire être douloureux de surcroît.

Cela peut gâcher la vie, entraînant perte de confiance en soi et d'estime de soi et avoir des conséquences négatives sur la vie scolaire, sociale et professionnelle.

Les traitements de l'acné "classiques" ne sont souvent que symptomatiques et ne remontent pas aux causes profondes de l'apparition de l'acné.

J'ai créé ce site pour partager avec vous les solutions naturelles qui m'ont permis de me débarrasser définitivement de l'acné.

Nathalie Dulmonthais.

traitement acne